Senior : que faire quand rester seul n’est plus sûr ?

Seniors sécurité

Les progrès de la médecine sont paradoxalement responsables de plus d’affections chroniques. Cela s’explique par l’augmentation de l’espérance de vie et le fait que nous vivons plus vieux. Résultat : de plus en plus de seniors ont besoin d’assistance au quotidien. La solution pour le senior en perte d’autonomie consiste à trouver un lieu d’accueil pour les héberger et les soigner, si nécessaire.

Quelle maison de retraite choisir ?

Il existe globalement deux types de maisons de retraite. Les premières portent les acronymes suivants : MAPA, MARPA et EHPA. Il s’agit généralement d’établissements d’hébergement pour personnes âgées autonomes. Les secondes portent les appellations d’EHPAD ou de MAPAD, englobant les établissements pour seniors dépendants ou non-autonomes. Qu’il s’agisse d’une maison de retraite à Bordeaux ou à Paris, les prestations sont identiques pour une même structure.

Ces maisons accueillent des pensionnaires dont la perte d’autonomie se situe entre 1 et 4 sur la classification GIR (Groupe iso-ressource). Autrement dit, les retraités qui ne peuvent plus rester seuls. Un EHPAD est un Établissement d’Hébergement Pour personnes gées Dépendantes. Une MAPAD est une Maison d’Accueil de Personnes gées Dépendantes. La distinction entre les deux tient à deux éléments : d’une part le nombre de pensionnaires et d’autre part le niveau de GIR moyen pondéré (GMP).

Comment fonctionne une maison de retraite ?

EHPAD comme MAPAD disposent d’un personnel qualifié qui est présent jour et nuit au service des pensionnaires. Ces professionnels sont formés pour assister les personnes dépendantes dans leurs gestes quotidiens. Cela concerne les actes anodins tels que se laver, se vêtir ou se mouvoir. Ces structures ont également pour vocation à favoriser le lien social entre les différents résidents. Des activités et des spectacles sont notamment régulièrement organisés, en plus des festivités calendaires.

Évidemment, l’un comme l’autre des établissements sont dotés des équipements spécialisés pour prodiguer les soins aux résidents dépendants. Tous deux disposent d’un personnel médical qualifié pouvant intervenir quotidiennement et en urgence.

Maison de retraite pour senior

Senior : que choisir entre une MAPAD et un EHPAD ?

Une maison de retraite à Nantes type MAPAD dispose d’un maximum de 80 lits. Si le GMP dépasse le seuil de 300, la MAPAD devient alors un EHPAD. Une maison de retraite à Nice type EHPAD accueille plus de 80 pensionnaires. Cette structure est davantage destinée au suivi médical des maladies avancées. C’est dans un EHPAD, que les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’autres maladies neuro-dégénératives, sont prises en charge.

Les maisons de retraite catégorisées MAPAD ou EHPAD sont destinées aux retraités en perte d’autonomie, ne pouvant pas rester seuls. Ces pensionnaires sont étroitement encadrés par un personnel qualifié et des soins leur sont prodigués. Les frais d’hébergement sont en partie couverts par des prestations, notamment l’aide au logement et l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA).