Le detecteur de fumee

detecteur-de-fumee

Il en faut au moins un détecteur de fumée, près des chambres. Pour une maison à plusieurs étages, il en faut un par étage.

Le meilleur emplacement est généralement le plafond, au milieu de la pièce ou du corridor. Sinon, on l’installe au mur, à 15 à 30 cm du plafond.

Guide d’entretien du détecteur de fumée :

  • Une fois par mois, appuyer sur le bouton d’essai pour vérifier la pile et l’avertisseur.
  • Tous les trois mois, effectuer un test: envoyer de la fumée d’une cigarette ou éteindre une chandelle juste sous l’avertisseur.
  • Tous les six mois, remplacer la pile alcaline et débarrasser l’intérieur de la poussière ou des insectes à l’aide d’un aspirateur, en prenant soin de ne pas toucher aux composantes.

En cas de fausse alerte, on n’enlève surtout pas la pile. On aère la pièce et/ou on envoie de l’air frais à l’intérieur de l’avertisseur (en agitant un carton, par exemple) jusqu’à ce que l’alarme s’arrête.

Remplacer à la moindre défectuosité, à la date d’expiration ou après 10 ans d’utilisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *