Alarme maison et caméra IP : la solution pour surveiller son logement à distance

De nouvelles caméras IP compactes et plug & play permettent une visualisation en temps réel d’un lieu placé sous surveillance. Installées en quelques minutes et connectées à une box ADSL elle permettent une levée de doute et un enregistrement à distance.

Avoir un bon système d’alarme c’est bien. Mais pouvoir visualiser la situation à distance et interagir pour contrôler et sécuriser son habitation en cas d’intrusion, c’est encore mieux. Grâce à leur transmetteur intégré, la grande majorité des alarmes actuelles donnent l’alerte à une liste de contacts en cas de déclenchement. Ces alertes sont généralement envoyées à quatre destinataires dont, le cas échéant, un centre de télésurveillance. Mais aujourd’hui, il est aussi devenu possible de voir en temps réel toute activité à l’intérieur de son domicile, grâce à l’association smart-phone-caméra IP.

Le rôle de l’alarme maison

Un système d’alarme permet d’être prévenu et de réagir rapidement en cas d’intrusion. Actif 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, il détecte et informe immédiatement le propriétaire de toute anomalie. La centrale d’alarme est le cerveau du système. Elle est reliée à différents périphériques. Dès qu’un détecteur enregistre une intrusion ou un problème, il adresse un signal à la centrale qui va déclencher les sirènes et alerter par ordre de priorité les destinataires désigné lors de l’installation.

Les messages d’alerte sont déterminés selon le type de transmetteur. Les centrales à transmetteur RTC utilisent le réseau téléphonique classique pour envoyer un message vocal. Les alarmes GSM, équipées d’un transmetteur GSM et d’une carte SIM, envoient aussi bien des SMS que des messages vocaux. Enfin, les centrales à transmission IP, se servent quant à elles d’une connexion Internet pour envoyer un e-mail.

La télésurveillance

Une alarme de maison reliée à un centre de télésurveillance, alerte en cas d’intrusion un opérateur qui contactera à son tour le propriétaire de l’habitation et en son absence les autres destinataires du message d’alerte.

Cet agent pourra constater une effraction en écoutant les bruits de la maison via le microphone intégré à l’alarme de maison. Il peut également procéder à une télé-interpellation via le haut-parleur de la centrale. Cette fonctionnalité complète l’effet dissuasif de la sirène. Elle vise à déstabiliser et à faire fuir un éventuel cambrioleur.

Enfin, en fonction des termes du contrat signé, le centre de télésurveillance pourra le cas échéant faire intervenir un agent de sécurité, mettre en place un gardiennage en attendant le propriétaire ou encore commander des réparations d’urgence.

L’efficacité de ces prestations est statistiquement avérée : les sites sous télésurveillance ont 4 fois moins de chance d’être cambriolés. Cependant, seuls 2 % des foyers français sont pour l’instant équipés de ce type de surveillance alors que ce taux atteint 25% dans certains pays anglophones et scandinaves.

Mais ce service présente différents inconvénients. Tout d’abord, il s’agit d’un abonnement dont le prix s’envole si l’on cumule les options. De plus, la capacité d’intervention des centres de télésurveillance est limitée. Ils ne peuvent évidemment pas procéder des interpellations et seuls certains centres sont accrédités pour faire intervenir les forces de l’ordre. Enfin, leurs délais d’intervention sont parfois assez « longs »…

Caméra IP : une solution efficace et à moindre coût pour la levée de doute

Outre les services de vidéo-surveillance, il existe des systèmes de caméra filaires avec enregistreur numérique qui permettent de visualiser et d’enregistrer au long cours, un site placé sous protection. Mais ces dispositifs, souvent chers, sont généralement réservés aux commerces et aux entreprises.

C’est pourquoi le marché de la caméra IP est aujourd’hui en plein essor. Ces produits plus adaptés aux particuliers proposent une alternative efficace et bon marché. Compactes, sans fil et dorénavant « plug and play » ces petites caméras d’intérieur ou d’extérieur permettent une levée de doute à distance.

Elles peuvent être reliées à une alarme IP ou être totalement indépendantes et simplement connectées à une box ADSL. Ce dispositif permet de voir l’intérieur de son domicile en temps réel depuis un ordinateur, une tablette tactile ou un smart-phone avec connexion Internet. En cas de cambriolage, il permet de prendre des clichés ou de filmer en direct pendant quelques minutes ; les images étant alors stockées sur un serveur dédié.

Heureusement, dans 90% des cas, les déclenchements d’alarme sont dus à de fausses alertes et ces caméras servent alors à lever tout doute et à être rassuré en quelques instants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *